< Liste des articles

Si près et pourtant si loin !

Publié le 12/06/2012 par


C'est une bien belle saison qui vient de se finir, une saison magnifique.

Jamais depuis quelques années nous n'avons jamais été aussi proche de ramener le bouclier à Kourou....

Si l'on m'avait demandé, en septembre, de faire le pronostique de la finale du championnat, (et on me l'a demandé je


Les résultats de la coupe de Guyane (septembre à novembre) allait d'ailleurs confirmés mes prognostiques: crois, autour d'une troisième mi temps quelques peu enflammée ...) pour s?r j'ai du répondre Cayenne...et Saint Laurent... 

Cayenne finissant en finale contre Saint Laurent.

Après la trêve hivernale, et les fêtes de fin d'année, le championnat a repris ses droits, et nous ne savions pas trop ce qui allait ce passer...

Allions-nous encore faire des matchs à effectifs réduits ?

A nouveau championnat, nouvel objectif. il est  annoncé par les coachs : NE PAS PERDRE A DOMICILE.

 Puis finalement nous avons eu quelques bonnes surprises.. Du monde aux entrainements, on a même frÙlé les 30 -35 joueurs parfois...

Ce qui, foi de joueur du RCK depuis 2003, n'est pas chose courante !!!

Ensuite il y a eu le stage de Sir Villepreux, qui je crois a permis d'apporter beaucoup de fraicheur et d'envie, aux coachs comme aux joueurs... Avec un style de jeu, qui ma foi, correspond a celui de Kourou...

Actuellement nous sommes plus sur un projet de passe, de déplacement de jeu, que sur un pack d'avant très lourds vous en conviendrez. Mais cela a au moins le mérite d'être agréable à jouer, et à regarder !!!

Bref l'engouement étant revenu, les résultats suivent (même Cayenne est venu se casser les dents sur la défense Kouroucienne)...

Cela sera d'ailleurs leur seule défaite en championnat...

Le regard des autres équipes a commencé à changer, et d'outsider surprise, nous nous sommes quasiment transformés en favori.

 Cela n'a pas été tout rose non plus, quelques matchs au scores serrés, d'autres avec des victoires plus probantes, mais bon, on ne fera pas la fine bouche sur la manière...

Et puis il a fallu harmoniser tous les joueurs, l'équipe étant assez hétérogène, de par les professions, les ‚ges et les différents vécus de chacun... Entre les "vieux de la vieille" qui ont connu le rugby combat, dit "de tranchée", les jeunes qui voit le rugby du mouvement et du jeu, les coaches, les caractères de nos joueurs, les stars, les gars pas motivés.

Il y a eu un énorme travail de cohésion, chacun ne réagissant pas de la même faÁon.

Excepté le fait de se barrer du terrain quand Áa va pas : Áa, tout le monde réagit a peu prés pareil.

Mais bon, on a trouvé des atomes crochus. A force de parler, de rassurer, de discuter et d'expliquer.....

On a connu quelques désaccords mais finalement, tout le monde a su se raccrocher au projet du bureau et du staff...pour arriver au résultat que nous connaissons tous... Une bien belle place de finale, pour une bien piètre prestation malheureusement....

Nous sommes arrivés si prés du but, et pourtant on a pu mesurer l'écart que nous avions avec une grande équipe...Nous avons réagis par sursaut, mais une équipe champion c'est de la régularité?Peut être qu'une défaite avant nous aurait permis de nous remettre en question?.

Tout n'allait pas être facile, et une fois mené au score, le navire a coulé.... Une finale, c'est comme un accouchement, c'est du bonheur, mais Áa se fait dans la douleur...

Pendant toute la semaine précédent la finale, je n'ai cessé de répéter que notre seul et unique ennemi serait nous mêmes... (Bon alors il fallait être la entre 23h et 04h du mat au local, là vous m'auriez entendu répéter !!!)

Et cela n'a pas raté nous sommes tous tombés dans nos travers...Une touche catastrophique, des choix de jeu plus que discutable, une préparation du match peut être un peu longue, une semaine avant la finale des entrainements pas pris au sérieux par tout le monde..

Bref, c'est la fleur au fusil que nous nous sommes présentés. Nous étions déjà champion depuis 15 jours...sans avoir joué le match... On avait juste oublié un détail : le Stade Cayennais avait envie de gagner aussi....

Finalement cette fois ci, je pense que la déception est plus du au fait d'avoir fait un non match que du résultat en lui même...Cayenne a mis en place son jeu, et nous, nous avons regardé....

Il est donc clair, que même si nous sommes amateurs, une finale Áa se prépare...même si on a voulu nous enlever la pression, j'ai personnellement trouvé qu'il n'y en avait plus du tout et que personne n'a su se motiver...C'est quand même un événement sérieux... il faut arriver sérieux.....Cela se mérite quand même !!!

 Nous étions si prés du bouclier, mais beaucoup trop loin dans notre faÁon d'aborder cette rencontre...

Il est important que ceux qui re-signeront l'année prochaine (Votre serviteur en fait partie sauf si le RC TOULON me convoque mais je dirais en proba que c'est quasiment s?r que c'est non) devront apporter cette expérience à l'ensemble de l'équipe afin de mieux aborder les événements de ce type...

Quoi qu'on en dise, et personne ne me l'enlèvera, une saison (et même une finale du mois de juin) cela se prépare dès le mois de septembre !!! Il faut des acquis, des bases, du savoir.

Je rappelle que cela n'engage que moi, L'indien de la rade et personne d'autre !!! Ce n'est qu'un regard de joueur, de mi jeune  mi ancien.

Voila, la cerise sur le g‚teau est un peu pourrie mais le g‚teau fut excellent quoi qu'on en dise....

@ Tous merci !!!

Des coachs, au bureau, aux jeunes, à ceux qui nous soutiennent.. Merci !!!

Aux sponsors : Merci  !!!!

Merci à tous les guerriers qui auront fait de cette saison une TRES belle saison...

Merci à Monsieur MOUSSIT,

Merci @ Monsieur MULTIPOSTE (stefan)

Merci a Jordan, aux partants et j'en oublie s?rement.. Sorry..

@ Très bientÙt !!!